dimanche 12 juin 2016

Le turbot du dimanche


Cela fait un moment que je n’avais pas partagé de petite recette avec vous, alors voilà celle de notre repas de ce dimanche:
Turbot au four, servi avec des pommes de terre vapeur et une sauce au beurre blanc, simple et bon.

Samedi matin, le poissonnier du marché avait de magnifiques turbots sur son étalage et comme je préfère un repas du dimanche composé d’un bon poisson plutôt que d’une bonne viande, je n’ai pas résisté.



Le turbot est un poisson plat et sans écailles avec des nageoires ventrale et dorsale. Son corps mesure en moyenne un diamètre de 40 à 50 cm. La finesse de sa chair (se rapprochant de la sole) lui vaut le qualificatif de Prince des mers.
Ne pesant jamais moins de 2 kg, un beau turbot suffit pour notre repas.
Demandez à votre poissonnier de vous l’ébarber, retirer sa tête et de le vider, il sera ainsi prêt pour la cuisson.
Ce poisson maigre, riche en protéines, sels minéraux et vitamine B s’accorde particulièrement bien avec des légumes feuilles (oseille), des légumes racines (rutabaga), des légumes verts et des féculents. Les sauces au vin blanc et champagne rehaussent sa saveur.


La recette:
Préchauffez votre four à 220°C chaleur tournante.
Lavez et séchez votre turbot.
Au fond d’un plat assez grand pour le contenir déposez des échalotes émincées et des herbes aromatiques (laurier, romarin, thym..., posez-y votre poisson et recouvrez-le de beurre (beaucoup de beurre) puis à nouveau d’échalotes émincées. 
Versez un demi verre de vin ou d’eau au choix au fond du plat.
Pendant la cuisson arrosez deux à trois fois votre poisson.
Faites cuire 20 minutes et dégustez avec une sauce au beurre blanc, c’est un délice.
Bon appétit!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez nous un commentaire, il est toujours plaisant de vous lire!