lundi 9 novembre 2015

Sur les chemins parfois sinueux de l’Instruction En Famille



Un petit coup d’oeil sur notre IEF en cette fin d’année 2015.
Avec ma petite fleur (niveau cours élémentaire) nous travaillons, cette fin 2015, la grammaire, l’orthographe et l’écriture de manière plus intensive.
En effet, l’an dernier nous avions privilégié l’apprentissage de la lecture qui nous semblait alors le plus important.
En ce moment, nous travaillons principalement avec des manuels anciens:


et avec laquelle nous avons déjà étudié les noms, le verbe et les noms propres et communs.



Cet ouvrage est, je trouve, extrêmement bien conçu, facile à aborder, clair, attractif par ses petites illustrations et riche en vocabulaire.
Après avoir réalisé une série d’exercices écrits, petite fleur prépare les deux dictées proposées (respectant ainsi l’approche de la pédagogue Charlotte Mason qui ne concevait pas que l’on piège un enfant avec l’orthographe) avant que je les lui dicte (une dictée par jour). 



Le résultat est surprenant, ma fille montre déjà un goût prononcé pour l’étude de la langue française et l’aborde avec une certaine facilité (la digne fille de sa mère...).
Nous complétons ce travail avec des exercices du cahier Les Petits Devoirs-Grammaire CE1 de La Librairie des Écoles.

Cliquez pour en connaître le prix


Pour l’orthographe qui nécessite, il n’y a pas de mystère, de l’entraînement car les mots se découvrent et se mémorisent, il y a bien entendu les dictées mais aussi les exercices du cahier Les Petits Devoirs-Orthographe CE1.

Cliquez pour en connaître le prix


Des achats que je ne regrette pas et qui plaisent à ma fille qui y travaille avec enthousiasme et est souvent fière du travail accompli. 
Je me sers aussi d’exercices tirés de mon vieux BLED orthographe cours élémentaire et moyen, ouvrage couronné par l’Académie Française et édité la première fois en 1948 par Hachette, un classique.





Et puis bien entendu, il y a la lecture, chez nous une activité quotidienne et primordiale, à toute heure, dans toutes les positions et dans toutes les pièces! 
Ensemble, nous avons terminé la lecture et l’étude des textes tirés du Petit Gilbert (à découvrir ici) et nous allons continuer nos lectures matinales avec ces deux ouvrages, achetés avant l’été:

Cliquez pour en connaître le prix


Cliquez pour en connaître le prix


Puis suivra:

Cliquez pour en connaître le prix


Mais je vous écrirai plus tard nos impressions quant à ces trois ouvrages. 

En lecture narrée (par moi ou par le barbu) nous allons commencer la lecture des oeuvres de la fameuse, la superbe Comtesse de Ségur dont vous pouvez trouver l’oeuvre complète en pdf ici
Cet un auteur à ne pas manquer car ses merveilleux écrits n’ont pas pris une ride et je n’en ai que de délicieux souvenirs de lecture. Mes préférés: Les malheurs de Sophie et Un bon petit diable

Passons maintenant au Calcul, en octobre dernier nous avions repris l’étude de cette matière en continuant notre exploration avec la Méthode Singapour, commencée en mars dernier, mais j’ai vite réalisé que ma petite jolie freinait des 4 fers! L’envie n’y était pas et un mur insurmontable était entrain de se dresser entre elle et le calcul. 
J’ai tout arrêté, forte de mon expérience passée, ayant moi-même eu beaucoup de mal avec cette matière, et j’ai décidé de revenir aux bases avec l’aide, encore une fois, d’un vieux manuel: Le Calcul Additif, lui aussi disponible sur le site Manuels Anciens.




Un ouvrage très ludique dans lequel l’enfant calcule en coloriant, dessinant et écrivant, un ouvrage très complet qui peu à peu aborde toutes les opérations existantes, les mesures... 
Je dois avouer que je trouve impressionnante la différence entre le niveau éducatif proposé à nos anciens, bien supérieur et quelque part bien plus amusant et esthétique, et celui proposé à nos jeunes générations...
Et bien, écoutez, ce virage mathématiques semble porter ses fruits, ma petite fleur éprouve à nouveau intérêt et plaisir à effectuer des calculs.
C’est un exemple de l’énorme avantage qu’offre l’IEF, nous y avons le luxe de pouvoir nous adapter au rythme de l’enfant. 
Pas la peine d’aller plus vite que la musique et finalement construire des lacunes à long terme; rappelez-vous que l’école nationale n’a jamais été une référence éducative, que le savoir et la connaissance ont traversé les temps bien avant que ne naisse l’école et en IEF nous n’avons pas à en respecter les programmes et  les niveaux, nous sommes libres de choisir l’emploi de notre temps.

Le calcul additif comprend 3 volumes: 
  1. Nombres de 1 à 9 
  2. Nombres de 10 à 20
  3. De la dizaine à la centaine
Nous enchaîneront donc avec le troisième cahier (si l’engouement persiste) et nous verrons bien où le vent nous mène par la suite.

Nous avons aussi modifié notre emploi du temps semaine en le simplifiant. 
Maintenant, les lundi, mardi, jeudi et vendredi matins sont consacrés à la lecture, la récitation, la grammaire, l’orthographe et le calcul. 
Le mercredi matin, lui, est maintenant consacré au reste et nous fonctionnons uniquement par dossier, nous en commençons un à la fois.
Par exemple, nous avons débuté cette année avec un dossier consacré à ces formidables insectes que sont les abeilles. 
Petite Fleur a donc passé trois matinées à les étudier. Pour cela nous avons parcouru deux ouvrages:
Le très ludique et instructif, Abeilles Miel et Pain d’épices, des éditons Actes Sud Junior avec ses activités et sa recette de pain d’épices.

Cliquez pour en connaître le prix


  



Et l’incontournable documentaire des éditions Fleurus L’imagerie Animale Abeilles

Cliquez pour en connaître le prix


 Et nous avons utilisé une partie du Dossier pédagogique sur les animaux en péril de la WWF Isabeille et les disparitions mystérieuses disponible ici.







Mercredi prochain nous allons débuter un dossier Histoire avec Les Gaulois, nous passerons ensuite à un dossier Notre Terre (géographie), un dossier Sciences Naturelles etc...

C’est plus simple ainsi, cela nous permet de passer le temps voulu sur chaque thème abordé et cela fonctionne très bien au point de vue mémorisation.
Les apm sont comme toujours consacrées aux jeux, à la lecture, aux activités créatives, à l’activité physique.
Comme vous le voyez, cette année, même si nous aimons garder une instruction en partie formelle nous confirmons un peu plus notre éloignement des programmes établis pour l’EN et nous continuons à composer notre sauce selon les envies et les possibilités du moment...

Et pour mon petit dragon de 3 ans me direz vous?
Grâce à Bérangère (merci Bérangère!) j’ai découvert cette collection: 


Cliquez pour en connaître le prix






Sur leur site vous trouverez de nombreuses fiches pédagogiques gratuites couvrant tout l’enseignement primaire, l’accès ici
Pour ma part, j’ai commandé les cahiers de fichier PS, MS et GS Mathématiques ainsi que ceux de Graphisme. 
Quand il émet le souhait de vouloir “travailler comme sa soeur”, il les ouvre. 
Si il se montre très boulimique avec celui des mathématiques, il aime bien moins les travaux dirigés de graphismes qu’il trouve ennuyeux, je le comprend, je ne le force pas et je le laisse libre d’y gribouiller ce qu’il veut. 
Il se montre bien plus inventif dans ses dessins libres et la logique et la créativité de ses réalisations me surprennent et m’amusent toujours. 

C’est un loup et un crabe à cornes maman!

C’est un vampire maman!

Une espèce de monstre je sais pas quoi maman!

J’aime énormément voir l’évolution d’un enfant dans son expression graphique, c’est passionnant, vous ne trouvez pas? 
Mettez donc couleurs, crayons, fusains et pinceaux dans les mains de vos enfants et laissez-lez s’exprimer librement, c’est fantastique!

Le reste du temps mon 3 ans dessine et joue avec le matériel à disposition (article ici, une deuxième article est en préparation) et exprime encore et encore son imagination sans limite.

Voilà mon petit article si long se termine, je voulais juste montrer aux parents qui, peut-être, se sentent un peu perdus, que les chemins de l’instruction sont nombreux et que si le passage devient trop étroit il n’y a aucune honte à prendre une route transversale pour rejoindre la grande avenue bordée de platanes! 
Nos enfants sont uniques et leurs intelligences variées, à nous de leur ouvrir les bons chemins. 
Je vous souhaite une bonne aventure chaotique et pleine d’enthousiasme, à très bientôt pour de nouveaux changements!

5 commentaires:

  1. Ils ont l'air super tous ces livres merci ! Je vais craquer pour le cahier d'orthographe je pense. Pour nous c'est un peu l'inverse, ma grande n'aime pas beaucoup l'écriture et le français en général, et adore les maths. Bon allez, ça viendra en son temps :)

    RépondreSupprimer
  2. Ah, le vieux manuel de français, je l'ai aussi, trouvé dans une brocante. Enfin je l'avais (ou il est dans un carton semé lors de notre vie nomade...). Je l'utilisais pour des phrases plus riches dans mes cours de FLE.
    Par contre je me pose une question du fait de lier un vieux manuel et un "vieux" Bled.Tu n'as pas peur de passer à côté de récentes réformes de l'orthographe ou de la grammaire ? car peu importe ce qu'on pense de ses réformes, elles sont la normes aujourd'hui et je sais que sans dictionnaire récent, je les ignore complètement.

    RépondreSupprimer
  3. Vieux Bled! Merci Typhanya! Je ne suis pas si vieille que ça et je l’ai utilisé ce vieux Bled ... :-o
    Non je n’ai pas peur... je me moque ouvertement de la norme et des réformes modernes de l’orthographe qui souvent n’ont aucun intérêt sauf celui de te rendre un peu plus bête (comme les discriminations positives très à la mode avec le récent DocteurE... dieu que c’est laid!), nous sommes dans un pays qui ne parle plus, ni ne respecte sa langue et dont le gouvernement en place veut enterrer ses racines en faisant disparaître le Latin et le Grec.
    Perso, je préfère le vieil académicien à la verve fleurie au fonctionnaire poussiéreux qui ne sait apparemment pas quoi faire de ses journées et je m’amuse (ou pas) d’entendre un médecin dire “au jour d’aujourd’hui”.
    Les réformes ne changeront jamais la racine d’un mot...

    RépondreSupprimer
  4. Tout à fait Add fun and mix chaque chose en son temps! Et comme je sais que tu es une maman qui ne cesse de proposer à tes enfants de nouveaux supports, je suis certaine que ta fille trouvera à un moment ou à un autre l’envie de, en ce qui concerne notre belle langue.

    RépondreSupprimer
  5. Pourtant utilisant des CPC, je me retrouve dans ton organisation. La lecture dans toutes les positions, haha nous aussi ! Cachée sous un tabouret, dans les toilettes, dans la baignoire, derrière un rideau, au fond d'un placard, les coins ne manquent pas.
    La forme féminine me hérisse le poil, ce "e" que l'on ajoute un peu partout. Si les réformes françaises sont à pleurer, je te laisse imaginer ce qu'elles peuvent être ici...
    Merci pour ce moment bien agréable, c'est un plaisir de te lire. Et j'avoue une grande interrogation pour moi, comment taper sur le clavier avec des ongles pareils !? Bon allez, j'arrête de t'embêter avec ça. Bises et merci pour les doux mots finaux, j'aime ta conclusion.

    RépondreSupprimer

Laissez nous un commentaire, il est toujours plaisant de vous lire!